Consultations budgétaires

24 Janvier 2019

Description

Suivez les directives ci-dessous pour compléter les trois parties du travail.

Partie A –

À l’aide des sources médiatiques suivantes, passez en revue les points importants du budget de 2018 (Ceci vous aidera avec vos recommendations pour le budget de 2019).

Sources:

“Ottawa prévoit venir en aide à la presse écrite dans son prochain budget,” Radio-Canada (26 janvier 2018)
“Budget fédéral: les femmes francophones attendent de voir,” #ONFR (24 janvier 2018)
“Les Franco-Manitobains dans la mire du budget fédéral 2018,” Radio-Canada (29 janvier 2018)
“Ottawa cumule un déficit budgétaire de 9,1 milliards,” La Presse (26 janvier 2018)
“Morneau dit préparer l’avenir,” Le Devoir (28 février 2018)

Questions partie A – En lisant les sources ci-dessous, notez:

  • Est-ce qu’il y a des aspects du budget que vous aimez? Des aspects que vous n’aimez pas?
  • Quels politiques du budget vous touchent, vous et votre famille?

=========

Partie B –

Effectuer une recherche sur les enjeux économiques du pays

Pour cette partie, vous devez demander à des membres de la communauté (professeurs à l’école, parents, amis etc.) comment le gouvernement pourrait améliorer l’économie et venir en aide à leur famille. Vous pouvez circuler dans l’école pour questionner des profs.

Questions partie B :
• Quelle est la mesure la plus importante que le gouvernement pourrait prendre afin d’aider les familles ? De quel ministère cette aide financière pourrait-elle provenir ?
• Qu’est-ce que le gouvernement peut faire pour aider les Canadiens à développer leurs compétences à leur plein potentiel ici, au Canada ?
• Comment pouvons-nous mieux préparer les Canadiens face aux changements technologiques qui vont avoir un impact sur leur force de travail ?

======

Partie C – Lisez les infos ci-dessous et répondez aux questions.

Le Canada et les États-Unis sont voisins sur le plan géographique, mais également similaires à d’autres égards. Cependant, les deux pays ont une approche différente en ce qui a trait aux dépenses du gouvernement et aux services sociaux :
• Les impôts au Canada sont plus élevés en moyenne qu’aux États-Unis. Au Canada, la plupart des citoyens paient environ 42% de leurs revenus en impôts. Aux États-Unis, ce taux est plutôt de 30%.
• Le système de santé canadien est financé presque entièrement par le gouvernement. Aux ÉtatsUnis, la santé n’est que partiellement financée. Les citoyens doivent acheter une assurancemaladie privée ou payer des frais médicaux élevés s’ils sont malades ou blessés. Par exemple, une chirurgie à cœur ouvert aux États-Unis peut coûter jusqu’à 100 000 $ US.
• Le Canada dépense beaucoup plus pour ses programmes et avantages sociaux. Par exemple, les nouveaux parents peuvent prendre jusqu’à un an de congé parental et dans la plupart des cas, ils ont droit à des prestations d’assurance-emploi (tant qu’ils ont été employés pendant l’année précédente). Aux États-Unis, les employeurs ne sont tenus d’accorder à leurs employés que 12 semaines de congé non rémunérées. Les avantages sociaux ne sont pas obligatoires et dépendent en grande partie de l’employeur.
• Les établissements postsecondaires du Canada bénéficient d’un financement partiel du gouvernement pour contenir la hausse des frais de scolarité. Aux États-Unis, les collèges et universités ne bénéficient d’aucun financement, les frais de scolarité sont donc beaucoup plus élevés. Le coût moyen d’une année de formation postsecondaire au Canada est d’environ 6000 $, alors qu’il peut atteindre 30 000 $ aux États-Unis.

Questions partie C – 
• Iriez-vous quand même chez le médecin si vous deviez payer votre visite?
• Dans quelle mesure votre budget personnel changerait-il si vous étiez responsable pour payer vos mêmes soins de santé?
• Des frais de scolarité plus élevés influenceraient-ils votre décision d’aller à l’université ou au collège?
• Préférez-vous des impôts moins élevés et moins de services, ou plus de services et des impôts plus
élevés?